Accès direct au contenu Accès direct à la carte du site

Article du mois

Alors que l’on commémore cette année le cent cinquantième anniversaire de la révolution de Meiji (1868) qui mit fin au régime semi-féodal des Tokugawa et ouvrit la voie à la construction d’un État moderne au Japon, il peut paraître intéressant de se pencher sur la signification de ce moment politique sous l’angle des savoirs. 

On a déjà beaucoup écrit sur le processus de modernisation particulièrement rapide de la société japonaise sur le plan de l’éducation comme celui des mentalités. On a cherché à l’expliquer par la curiosité déjà ancienne des savants japonais à l’égard des savoirs venus d’ailleurs (Chine, Europe), et à la pratique de la traduction dans ce pays. Mais le sentiment persistait que l'engagement des savants en faveur des sciences occidentales n'avait pris un caractère définitif qu'à l'époque Meiji.

[lire la suite]


 
GIS Asie - Réseau Asie & Pacifique
190, avenue de France
75013 Paris-France
+33 (0)1 49 54 20 79
asie.pacifique@cnrs.fr