Accès direct au contenu Accès direct à la carte du site
Article du mois

Au lendemain de la « Révolution du 07 Avril 2010 », la rue avait retrouvé son calme habituel à Bichkek, la capitale, et dans la plupart des autres villes kirghizes. En revanche, la situation restait encore confuse dans le sud kirghiz, où l’ancien Président Kourmanbek BAKIEV s’était retranché avec ses hommes dans l’attente de son exil ultérieur en Biélorussie. Les vagues d’affrontements réguliers entre les tenants de l’ancien régime dictatorial et clanique de la famille BAKIEV et ceux du nouveau pouvoir politique d’essence démocratique, n’ont été au printemps 2010 qu’un épisode de plus à ajouter à l’Histoire mouvementée et complexe qu’a connue la Kirghizie depuis son indépendance en 1991. Cette complexité résulte de l’imbrication d’intérêts régionaux (l’opposition séculaire nord-sud) locaux (tribaux, claniques) et de rivalités géostratégiques marquées entre puissances régionales (Russie, Chine, Turquie) et internationales (États-Unis).

[lire la suite]


 
GIS Asie - Réseau Asie & Pacifique
190, avenue de France
75013 Paris-France
+33 (0)1 49 54 20 79
asie.pacifique@cnrs.fr