Accueil / Liste des publications / Ang Lee : Taïwan/Hollywood, une odyssée cinématographique

Ang Lee : Taïwan/Hollywood, une odyssée cinématographique

Ang Lee : Taïwan/Hollywood, une odyssée cinématographique

Partager sur :

Par Nathalie Bittinger

Ang Lee est une comète. Né en 1954 sur une petite île de la mer de Chine, le réalisateur taïwanais a investi la forteresse Hollywood après une longue traversée du désert. Inclassable, un brin lunaire, il a toujours préféré les mondes insaisissables des films, comme la vie de l’autre côté de l’écran.

À l’aise dans tous les genres, le cinéaste a multiplié les grands écarts, de sa première trilogie entre l’Orient et l’Occident aux adaptations de chefs-d’œuvre de la littérature (Raison et Sentiments), jusqu’à l’explosion internationale avec Tigre et Dragon, date-clé dans l’histoire du film d’arts martiaux. Brokeback Mountain, à la fois western mélancolique et romance homosexuelle, lui vaut l’Oscar du meilleur réalisateur. Depuis sa bouleversante Odyssée de Pi en 2012, le cinéaste aux mille et une images s’est lancé à corps perdu dans les innovations technologiques (cinéma numérique, 3D, haute fréquence), suscitant l’admiration de James Cameron et de Steven Spielberg. Parce qu’il transgresse sans cesse les frontières, mélange perpétuellement les cultures et les esthétiques, Ang Lee n’est jamais là où on l’attend. Mais derrière cette plasticité se cache un fil conducteur: le combat de personnages en marge, désireux de briser les carcans et d’affirmer leur humanité.

Ce premier ouvrage en langue française consacré au cinéma d’Ang Lee revient à la fois sur les conditions de production, les thèmes-phares et les singularités stylistiques des quatorze opus du cinéaste multi-oscarisé, à cheval entre le cinéma mainstream et le film d’auteur.

Nathalie Bittinger est agrégée de lettres modernes, maître de conférences en études cinématographiques à l’Université de Strasbourg et membre du laboratoire Approches contemporaines de la création et de la réflexion artistiques.

Elle est l’auteure de 2046 de Wong Kar-wai (Armand Colin, 2007), directrice de Cinémas d’Asie, nouveaux regards (PUS,2016) et du Dictionnaire des cinémas chinois (Hémisphères, 2019) et collaboratrice, entre autres, à la revue Esprit.

​📖 Vers l'ouvrage

Ang Lee : Taïwan/Hollywood, une odyssée cinématographique