Atlas des transitions de l'élevage au Vietnam (1986-2016)

Atlas des transitions de l'élevage au Vietnam (1986-2016)

L'atlas des transitions de l'élevage au Vietnam (1986-2016) est le fruit de cinq ans de travail de terrain et d'analyse de données statistiques depuis le premier recensement agricole de 1994 jusqu'à celui de 2011. Avec près d'une centaine de cartes graphiques, l'ouvrage présente des faits et des données objectifs sur l'industrialisation progressive d'une agriculture encore largement paysanne. Le développement territorial de l'élevage au Vietnam répond à des logiques de marchés et des spécialisations régionales. Les périphéries de grandes métropoles concentrent une grande partie des investissement dans le secteur et voient se multiplier des fermes modernes copiant un modèle mondialisé des élevages industriels.

Cependant, industriel ne veut pas forcément dire hors-sol car les effluents d'élevages sont largement réintégrés pour soutenir la production agricole. Au-delà de ces régions connectés aux marchés internationaux et métropolitains, l'élevage paysan se transforme par la diminution progressive du nombre de producteurs. La taille moyenne d'exploitation est néanmoins contrainte par un milieu densément peuplé. Les éleveurs adoptent de nouvelles technologies et pratiques pour diminuer leur impacts environnementaux tout en permettant une production intensive à proximité d'espace résidentiel. Cet atlas présente cette diversité de transitions propres à un secteur émergent.

Couverture de l'ouvrage