Aux couleurs de la Chine | Revue Esprit

Aux couleurs de la Chine | Revue Esprit

Source d’inquiétude autant que de fascination, la Chine continue de représenter une énigme. Le socialisme « aux couleurs de la Chine » conjugue en effet un capitalisme sauvage avec un pouvoir centralisé dans une synthèse politique inédite. Le dossier explore le nouveau souverainisme, le pouvoir numérique, le rapport aux minorités et la gestion de l’épidémie. À lire aussi : projet de danger perpétuel, du fanatisme à la radicalité, la dissidence discrète de Marc Fumaroli, pour une philosophie de la préhistoire et la controverse Kundera.

Le numéro de décembre 2020 de la revue Esprit consacre un dossier thématique à la Chine. Le dossier comprend trois articles par des membres du CECMC : Justine Rochot (postdoctorante), Sebastian Veg (EHESS, associé) et Catherine Capdeville-Zeng (INALCO, associée).

L’introduction, « Aux couleurs de la Chine », est signée par Hamit Bozarslan (EHESS) et Anne-Lorraine Bujon (directrice de la rédaction de la revue Esprit.)

>>>Vers le numéro

Couverture de la Revue Esprit.