Accueil / Liste des derniers contenus numériques / Big data et sources chinoises. Nouvelles perspectives pour l’histoire de la Chine moderne

Big data et sources chinoises. Nouvelles perspectives pour l’histoire de la Chine moderne

Big data et sources chinoises. Nouvelles perspectives pour l’histoire de la Chine moderne

Partager sur :

Dans le cadre de sa résidence à la BULAC, Noëmie Lucas, post-doctorante en philologie numérique des textes en alphabet arabe au sein du GIS MOMM, propose un cycle de rencontres autour des nouvelles philologies numériques.

Le mardi 20 avril, Noëmie Lucas dialoguait avec Christian Henriot, professeur d’histoire contemporaine à l’université d’Aix-Marseille Université, au département d’études asiatiques. Au cours de cet entretien, Christian Henriot est revenu sur son expérience personnelle de recherche et sur la manière dont le « numérique » avait modifié sa pratique et son approche des corpus. Il a également évoqué la place des méthodes informatiques dans les formations qu’il dispense. L’échange a mis à l’honneur le projet dont il est le principal chercheur : le projet ERC « Elites, networks, and power in modern urban China (1830-1949). Historical "big data" in modern Chinese history ». Vous saurez tout des objectifs scientifiques, des corpus, des ambitions en matière de méthodes numériques, de leur choix en matière de publication et de mise à disposition des données, du travail d’équipe.

Après l’entretien, Cécile Armand et Jérémy Auguste, deux post-doctorants de son équipe, ont rejoint la discussion. Vous découvrirez donc certains des résultats auxquels ils sont parvenus mais aussi les projets de formation qu’ils mettent en place !

>>>Lire la vidéo

Big data et sources chinoises. Nouvelles perspectives pour l’histoire de la Chine moderne