Conférence, rencontre et projections organisées à l'Inalco autour de la littérature taïwanaise

Conférence, rencontre et projections organisées à l'Inalco autour de la littérature taïwanaise

Mardi 1er et mercredi 2 octobre, à l’occasion de la sortie, à la librairie You Feng, des deux derniers volumes (vol. III et IV) de l’Anthologie historique de la prose romanesque taïwanaise moderne, Isabelle Rabut, professeur à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), et Angel Pino, professeur à l’université Bordeaux Montaigne, en partenariat avec le Centre culturel de Taïwan, proposent deux rencontres autour de la littérature taïwanaise.

   

Rencontre avec Li Ang

Mardi 1er octobre 2019 de 14h à 18h

Conférence/projection, Auditorium de l’Inalco

Née en 1952 à Lukang, comté de Changhua, Li Ang est un des écrivains taïwanais les plus connus en France. Plusieurs de ses œuvres évoquent l’histoire de Taiwan, notamment la période sombre qui a suivi le retour de l’île dans la République de Chine. Militante féministe, elle a défrayé la chronique avec son roman La Femme du boucher (Shafu). Lors de sa conférence, elle abordera la question du désir féminin, autour de son dernier roman Shui mei nan.

La rencontre se poursuivra avec la projection du film The Moon Also Rises réalisé par Lin Cheng-Sheng (2005, 115’, VOST anglais) et adapté d’une de ses nouvelles.

 

Conférence du professeur Lin Ming-teh

Mercredi 2 octobre 2019 de 14h à 18h

Suivie d’une projection
Auditorium de l’Inalco
 
Né en 1946 à Kaohsiung, Lin Ming-teh est professeur émérite à l’université normale de Changhua et dirige depuis 2008 la Chinese Folk-arts Foundation. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la littérature et la culture populaires taïwanaises, et notamment sur les traditions culinaires. Sa conférence portera sur la vie et l’œuvre du poète de terroir Wu Sheng (né en 1944).
 
La conférence sera suivie de la projection du film documentaire Beyond Beauty: Taiwan from Above (2013) de Chi Bo-lin.

 

Vous trouverez des informations sur les autres interventions de Li Ang en France le 3 et le 5 octobre sur Lettres de Taiwan.

Li Ang