Core-Staff-Based ESOPs : a new concept of employee share ownership in China

Core-Staff-Based ESOPs : a new concept of employee share ownership in China

Partager sur :

Soutenue en par Huifen Pan

Notre recherche vise au développement des mécanismes de l’actionnariat salarié en Chine (dénommé ci-après AS). Nous tentons de combler des lacunes en connaissances, de chercher une vérité derrière des stéréotypes, de réviser les analyses de performance et d’étudier l’écologie organisationnelle du développement de l’AS dans les contextes spécifiques en Chine. À cet effet, nous construisons le cadre théorique avec les théories de l’organisation et de prise de décisions, et utilisons les techniques de grandes données pour réaliser les études empiriques. Nous relevons que la structuration isomorphique ne survient pas entre les entreprises chinoises et occidentales à cause de l’environnement spécifique en Chine. En revanche, deux mécanismes d’AS, ayant émergé pendant les différentes périodes historiques, peuvent fusionner sous un nouveau modèle dénommé « Core-staff-based ESOPs ». Étant distinct de « broad-based ESOPs » et de « executive-based ESOPs », ce mécanisme de l’AS demande la qualification des participants, impliquant la participation des administratifs supérieurs, des directeurs au niveau moyen et d’autres employés qui contribuent particulièrement à l’entreprise. Nous explorons aussi les motivations des entreprises de l’AS à travers des analyses institutionnelles, des caractéristiques d’entreprises et de performance. Nos constats rejettent les impacts coercitifs et les désirs risquophiles dans les situations peu performantes ; toutefois, ils soutiennent les effets apportés par les spécificités d’entreprises et les politiques institutionnelles. Nous contextualisons d’ailleurs le modèle des coûts d’agence sur la base des analyses en prospects. Sur la base des régressions effectuées avec 119 994 données trimestrielles du panel pendant 2006-2018, nos résultats confirment les effets positifs engendrés par les « Core-staff-based ESOPs ». Enfin, nous capitalisons les contributions des employés sous le potentiel « multi-capital », et découvrons les rôles de l’AS dans l’innovation, lequel permet aux entreprises Hi-Tech d’augmenter leurs chances de survie dans l’écosystème de l’innovation.