Diversity and homogeneity : the lithic technology in southwest China from the late Pleistocene to early Holocene and its implication to Southeast Asia Prehistory

Diversity and homogeneity : the lithic technology in southwest China from the late Pleistocene to early Holocene and its implication to Southeast Asia Prehistory

Partager sur :

Soutenue en par Yuduan Zhou

Le Pléistocène tardif a été témoin de l'émergence des Humains Anatomiquement Modernes (AMHs) dans le sud de la Chine, entre 120 et 100 ka. Cependant, culturellement et comportementalement, ces AMHs semblent très différents de leurs homologues occidentaux d'un point de vue technique. En effet, leur culture matérielle est souvent caractérisée par les outils sur galets, ce qui leur donne des accents «archaïques», pour certains, -savoir-faires hérités du Pléistocène inférieur et moyen dans cette région du le monde (e.g., Longgupo et Bose). A la fin du Pléistocène (~40-10 ka), le technocomplexe hoabinhien émerge et se généralise avec les outils sur galets. Un véritable phénomène technique Hoabinhian a commencé à prendre forme dans la province du Yunnan, sud-ouest de la Chine, vers 40 ka, puis s'est probablement étendu aux provinces chinoises voisines puis à toute l'Asie du Sud continentale. Cependant, l'identité techno-culturelle de ces groupes de chasseurs-cueilleurs dans les provinces chinoises du Yunnan, du Guizhou et du Guangxi est encore peu connue en raison d'un manque d'études technologiques approfondies sur les matériaux archéologiques. Et les seules études connues sont typologiques et ont été appliquées à la manière européenne, ce qui n'a pas donné beaucoup de résultats car elle n’est pas adaptée à l'étude du matériel asiatique. Les industries chinoises ont une très longue histoire d'outils de galets, dessinant une trajectoire technologique unique datant de plus de 2 Ma. Dans ce projet de recherche, nous avons choisi d'étudier les assemblages lithiques de six sites avec une stratigraphie relativement claire et bien datée entre 40 et 8 ka. Deux régions principales ont été choisies: cinq sites dans le sud-ouest de la Chine et un site Hoabinhien dans le sud de la Thaïlande. Notre méthodologie est basée sur des principes d'analyse technologique. L'objectif est d'identifier qualitativement et quantitativement les différents produits taillés présents dans les sites sélectionnés, ce qui permettra de comparer les différents assemblages entre eux selon des critères identiques. Nos premiers résultats montrent que les sites chinois présentent une grande variabilité au niveau productionel et fonctionnel. Bien qu'ils appartiennent tous généralement à l’industrie sur galet, chaque site semble différent des autres tout en présentant certaines similitudes. Les similitudes et les différences se reflètent dans quatre aspects: les types de matières premières, les systèmes de production, les structures d'outils et les tranchants. Les concepts de débitage et de façonnage coexistent presque dans tous les sites, mais parfois les distinctions entre les différents sites sont assez évidentes. Certains sites ont des caractéristiques exceptionnelles. À travers la recherche publiée, nous avons comparé dix autres sites contemporains. Cinq d'entre eux sont en Chine et cinq en Asie du Sud-Est. Après la comparaison entre les sites, nous avons principalement distingué quatre zones techno-culturelles dans cette région, représentées par la techno-culture Tangzigou, la techno-culture Maomaodong, Sonvian et Hoabinhian. Cette division est basée sur les caractéristiques techniques du site, mais il existe des similitudes et des généralités entre les différents sites. Il semble maintenant raisonnable d'appeler le sud-ouest de la Chine la "Hoabinhian Homeland" au lieu des régions montagneuses du nord du Vietnam. Les groupes Hoabinhian peuvent migrer du nord au sud le long des fleuves Lancang-Mékong.Cette recherche fournit une méthodologie systématique et un cadre pour la recherche comparative. Et c'est la première étape pour d'autres études comparatives à grande échelle entre la Chine du Sud et l'Asie du Sud-Est.