Accueil / Liste des appels et offres / Écrivains vietnamiens francophones : pour une perspective génétique

Écrivains vietnamiens francophones : pour une perspective génétique

Écrivains vietnamiens francophones : pour une perspective génétique

Partager sur :

La littérature vietnamienne de langue française constitue une partie importante de la mémoire franco-vietnamienne. Parmi les écrivains vietnamiens francophones, on rangera par exemple Phạm Văn Ký, Phạm Duy Khiêm, Pierre Đỗ Đình Thạch, Hoàng Xuân Nhị, Trần Văn Tùng, Nguyễn Hữu Châu, Cung Giũ Nguyên, Lý Thu Hồ, Kim Lefèvre etc. L’héritage culturel ancestral se manifeste encore aujourd’hui dans de nombreux textes d’auteurs français d’origine vietnamienne comme Linda Lê, Anna Moï, Hoai Huong Nguyen, Minh Huy Tran et autres. Cependant, l’histoire de la littérature française et contemporaine révèle une négligence ou un oubli des lettres francophones d’Indochine de la part des critiques littéraires. Si la quantité modeste de cette production (environ 300 œuvres tous genres littéraires confondus) peut expliquer en partie cet état de fait, il s’avère qu’un grand nombre de manuscrits vietnamiens francophones est encore archivé sans avoir jamais été publié. La Bibliothèque nationale de France conserve par exemple les archives de l’écrivain Phạm Văn Ký, qui constituent un fonds à part entière, le Fonds Pham Van Ky. Les 6 493 folios dactylographiés de romans, 5 461 folios dactylographiés de textes dramatiques, sans compter de multiples pochettes de poésie, d’essais et de correspondance, révèlent son processus de création et son ancrage littéraire en France et au Vietnam. Autre exemple, les descendants de l’écrivain Cung Giũ Nguyên conservent encore aujourd’hui à Nha Trang, sa ville natale, des milliers de pages manuscrites des romans en français, en dehors de ses trois romans publiés. L’étude de ses brouillons et de sa correspondance dévoilerait non seulement la vie de l’écrivain et l’homme politique Pham Duy Khiem mais aussi la genèse de ses romans et de ses mémoires autobiographiques.

Date limite : 1er mai 2022

👉 Plus d’informations