Accueil / Liste des actualités / Focus sur les activités de l’Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (MFJ)

Focus sur les activités de l’Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (MFJ)

Focus sur les activités de l’Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (MFJ)

Partager sur :

Les 5 Instituts français de recherche à l’étranger (UMIFRE), situés en Asie font partie du GIS et représentent un outil important pour la communauté de recherche en études asiatiques. Le CNRS, dans sa lettre de septembre, met l’accent sur : Les UMIFRE, tremplins professionnels pour les jeunes chercheurs.

Ce mois-ci, nous présentons les actualités de la MFJ : un webinaire sur la « judiciarisation » des enjeux sociaux et environnementaux au Japon et en France et deux nouveaux arrivants, Raphaël Languillon-Aussel et Sébastien Lechevalier.

Webinaire «Judiciarisation» des enjeux sociaux et environnementaux au Japon et en France

L’intervention du juge s’étend à différentes sphères de la vie sociale, économique et financière, tels que la santé, le travail, l’environnement, ou encore les affaires. Cette série de webinaires propose d’analyser, grâce à la participation de chercheur·e·s et de praticien·ne·s français·e·s et japonais·e·s du droit, les conditions sociales, juridiques, économiques et politiques, le contexte et les acteur·rice·s de l’usage du droit au sens de recours juridique et judiciaire. Elle s’inscrit dans un projet de recherche piloté par Adrienne Sala (chercheure à l’IFRJ), qui fait l’objet d’une aide spécifique du CNRS et donnera lieu entre autres à la publication d’un numéro spécial de la revue Ebisu, à paraître en 2023.

Le 27 octobre 2021 aura lieu le cinquième webinaire de la série, intitulé « Des procès anti-nucléaire aux contentieux de la transition énergétique? Nature et évolution de la judiciarisation dans le secteur de l’énergie au Japon et en France », avec Magali Dreyfus (CNRS, Univ. de Lille), Iida Tetsunari (Institute for Sustainable Energy Policies), Kawai Hiroyuki (avocat), et Rémi Scoccimarro (Univ. Toulouse Jean-Jaurès).

Un appel à contributions pour le prochain webinare du cycle est ouvert jusqu'au 5 octobre : ici

Raphaël Languillon-Aussel à la MFJ

Chercheur associé au département de géographie de l’Université de Genève, spécialiste en aménagement et urbanisme, Raphaël Languillon-Aussel s’intéresse aux relations entre les logiques d’urbanisation, les régimes politiques qui en assurent le cadre légal, et les dynamiques d’accumulations capitalistiques. Son projet de recherche à la MFJ intitulé « 1930-2025 : un siècle de grands événements urbains au Japon » se construit autour d’une problématique géohistorique interrogeant les modèles d’aménagement présents dans les grands événements urbains, ce qu’ils peuvent nous apprendre des régimes politiques qui les ont formalisés et ce qu’il en est resté dans les logiques et les cultures d’aménagement ultérieurs des métropoles japonaises. En parallèle de cette recherche, il dirige un numéro spécial sur numérique et espaces publics pour la revue internationale Articulo – Journal of Urban Research, et rédige deux ouvrages à paraître dans les prochaines années : un portant sur les asymptotes immobilières de la révolution numérique, et un autre plus géohistorique sur Tokyo, capitale olympique (1940-2021).

Dernier article publié : Le report des JO de Tokyo 2020 : des conflits d’aménagement à la crise sanitaire

Sébastien Lechevalier à la MFJ

Sébastien Lechevalier, premier directeur du GIS Asie de 2013 à 2017, passera l’année universitaire 2021-2022 au Japon. Économiste et directeur d’étude à l’EHESS, il mène une recherche sur l'impact des nouvelles technologies sur l'emploi au Japon et en France. D'une part, il approfondit les études de l'impact de l'usage de l'Internet sur la satisfaction au travail dans les 2 pays, en mobilisant la base de données PIAAC, dans le cadre d'un projet coordonné par l'université Keio. D'autre part, il rédige un article intitulé "Digitalization, labor productivity dynamics, and labor discipline in Japan. A political economy approach", en collaboration avec Saori Shibata (Sheffield University). Il étudie tout particulièrement le recours au télétravail au Japon depuis le début de la pandémie.

Dernier article publié : Why do Redistributive Policies Differ across Countries? Analyzing the Multiple Dimensions of Preferences for Redistribution” (with R. Kambayashi)

Maison franco-japonaise (MFJ)