Accueil / Liste des publications / Inde, les luttes armées

Inde, les luttes armées

Inde, les luttes armées

Partager sur :

Par Michel Pousse

Depuis Gandhi, la civilisation indienne est associée à la non-violence. Toutefois, le mahatma a dû imposer sa philosophie à une population traditionnellement ancrée dans la violence et dans les luttes armées. Pour lutter contre le pouvoir colonial, les terroristes, les membres du mouvement Ghadar et l'armée levée par S.C. Bose ont pris les armes pour chasser l'occupant, et ce avec le soutien de la grande majorité du peuple. Depuis l'indépendance, au Cachemire, au Pendjab et dans les États du Nord-Est, les populations se sont violemment révoltées contre la politique du gouvernement central. C'est également par la force armée que les maoïstes veulent imposer une république marxiste à Delhi. Gandhi reste une exception dans l'histoire de l'Inde.

Michel Pousse, maître de conférences à l'Université de la Réunion, est spécialiste de l'Inde coloniale et contemporaine. Il a travaillé en Inde où il séjourne régulièrement et donne des cours à l'université de Pondichéry.

📖 Vers l'ouvrage

Inde, les luttes armées