Jentayu n°4 - Revue littéraire d'Asie

Jentayu n°4 - Revue littéraire d'Asie

La revue semestrielle Jentayu (ISSN 2426-2536) est dédiée à la traduction en français de nouvelles, de poèmes ou d’extraits de roman en provenance de toute l'Asie. À chaque numéro, entre douze et quinze textes provenant d’une variété de pays et de régions du continent asiatique sont sélectionnés sur un thème donné et traduits par des traducteurs chevronnés. Pour certains de ces textes, ils sont aussi mis en contexte sur le site internet par le biais d’un entretien avec l’auteur, le traducteur, ou d’une présentation de son traducteur. Pour le plaisir des yeux, un illustrateur asiatique est invité à imaginer des créations visuelles en lien avec chacune des nouvelles. Enfin, à chaque nouveau numéro, la revue met aussi en avant les travaux d’un photographe asiatique au travers d’un carnet dédié.

Le numéro 4, sur le thème "Cartes et Territoires", est consacré à la géographie, au voyage physique ou spirituel et aux frontières culturelles, mémorielles et sensorielles dans les littératures contemporaines d'Asie. Au sommaire, 7 nouvelles, 3 poèmes, 5 longs extraits de romans ou d'essais et un essai photographique en provenance de 8 pays d'Asie, le tout richement illustré et accompagné d'entretiens, notes de lecture et extraits disponibles gratuitement sur le site des Éditions Jentayu.

Liste des textes en traduction :
Grandes Murailles (Han Song, Chine, trad. Loïc Aloisio)
Lettres familiales du micocoulier (Liu Ka-shiang, Taiwan, trad. Marie Laureillard)
Hang Tuah (Rehman Rashid, Malaisie, trad. Serge Jardin)
Quelque part dans la péninsule malaise (Zakariya Amataya, Thaïlande, trad. Marcel Barang)
La route qui mène à la source du désert (Xia Jia, Chine, trad. Brigitte Duzan)
- Le centenaire d'Apollo (Gregorio C. Brillantes, Philippines, trad. Jérôme Bouchaud)
Aucune terre n'est la sienne (Prajwal Parajuly, Inde, trad. Benoîte Dauvergne)
Quelque chose (Zakariya Amataya, Thaïlande, trad. Marcel Barang)
La beauté des cartes (Tsering Woeser, Chine, trad. Filip Noubel)
Comment Anyss est montée au ciel (Faisal Tehrani, Malaisie, trad. Brigitte Bresson)
Histoire (Zakariya Amataya, Thaïlande, trad. Marcel Barang)
Passeport (Noelle Q. de Jesus, Philippines, trad. Patricia Houéfa Grange)
Pong (Korn Kraylat, Thaïlande, trad. Gilles Delouche)
Subtopie et unitopie (Dung Kai-cheung, Hong Kong, trad. Gwennaël Gaffric)
Une marche jusqu'à Kobé (Haruki Murakami, Japon, trad. Hélène Morita)

Essai photographique : Proche distance (Jannatul Mawa, Bangladesh). Illustrations de Public Child (Taiwan).