Accueil / Liste des actualités / Le CRDP, unité lilloise fraîchement affiliée au GIS

Le CRDP, unité lilloise fraîchement affiliée au GIS

Le CRDP, unité lilloise fraîchement affiliée au GIS

Partager sur :

L’Université de Lille a rejoint le GIS Asie début 2021 et elle y a affilié trois unités : le Centre d'Études en Civilisations, Langues et Lettres Étrangères (CECILLE) et son équipe Aire Asie de l’Axe Approches aréales, le Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques (CLERSÉ), et le Centre de Recherche Droits et Perspectives du droit (CRDP).

Le Centre de Recherche Droits et Perspectives du droit (CRDP) a rejoint le GIS Asie début 2021, avec avec deux autres centres de l’Université de Lille. C’est une unité labellisée de recherche rassemblant 80 enseignant·e·s chercheur·e·s, 120 doctorant·e·s et 9 personnels d’appui. Elle est animée par une double ambition : porter une recherche disciplinaire forte dans les différents domaines du droit tout en développant une recherche collective interdisciplinaire et transversale d’excellence.

Logo CRDP

L’ancrage disciplinaire est assuré par les axes de spécialité portés par les 4 équipes qui composent le CRDP :

Les équipes sont construites à la fois sur les acquis de la recherche juridique lilloise qui ont fait son histoire et sa réputation et sur les dynamiques internes à chaque discipline.

Les axes transversaux du CRDP sont, quant à eux, le lieu d’émergence et de développement de projets de recherche interdisciplinaires, vecteurs d’une recherche collective en prise avec les mutations sociales et les défis sociétaux. Construits sur des thématiques fédératrices, ils s’appuient sur les synergies entre les différentes disciplines juridiques ainsi qu’entre le droit et les autres sciences. Il s’agit des axes suivants :

  • Santé, vulnérabilités et biomédecine
  • Espaces normatifs européens et internationaux
  • Dynamique(s) de la justice
  • Nouvelles collaborations économiques.

En termes de relations internationales avec l’Asie, des membres du CRDP travaillent avec le Japon et le Vietnam.

Collaboration avec le Japon

Un premier thème donnant lieu à des collaborations avec le Japon concerne le Parlement et le temps. La question du temps est une question centrale pour le Parlement. Les assemblées cherchent à l’organiser, voire à le maîtriser. Le Gouvernement essaie le plus souvent de l’accélérer. L’opposition tente généralement de le ralentir. Mais aujourd’hui le paradigme semble avoir légèrement changé : ralentissement et accélération du temps parlementaire sont fréquemment en procès dans l’opinion. C’est pourquoi la question du temps parlementaire est renouvelée. L’enjeu est considérable, car il en va de l’acceptation des décisions des institutions représentatives par les citoyens à une époque où ces institutions représentatives sont de plus en plus contestées et décriées. D’autres travaux sont également envisagés sur le thème du fonctionnement des institutions, notamment de l’institution parlementaire. Les échanges avec le Japon sont structurés à travers la participation de collègues japonais·e·s à des manifestations organisées par le CRDP et réciproquement. L'enseignant-chercheur du CRDP travaillant sur ce thème est Gilles Toulemonde (MCF en droit public).

Un second thème donnant lieu à des collaborations avec le Japon concerne le renouveau du droit des obligations. Les droits français et japonais des obligations partagent un même élan de renouvellement. Les rencontres internationales qui se sont tenues les 28 et 29 octobre 2019 à Tokyo, dont les actes ont été publiés dans cet ouvrage, avaient pour ambition de comparer la pente prise par l’évolution respective des droits des obligations français et japonais et d’enrichir ainsi les réflexions déjà engagées sur ce pan majeur du droit privé. Les enseignant·e·s-chercheur·e·s du CRDP impliqué·e·s dans ce thème sont 2 professeurs de droit privé : Gaël Chantepie et Sandrine Chassagnard-Pinet.

Collaboration avec le Vietnam

Les membres du CRDP donnent également des conférences au Vietnam. Une convention entre l’école doctorale des sciences juridiques, politiques et de gestion (ED SJPG) et l’université de droit et d’économie d’Ho Chi Minh (UEL), ainsi qu’une autre convention avec l’université de Can Tho, prévoient l’accueil de doctorant·e·s vietnamien·ne·s dans l’un des centres de recherche de l’ED SJPG dont le CRDP. Dans le cadre de ces accords, cinq doctorant·e·s vietnamien·ne·s préparent actuellement leur thèse. Les enseignant·e·s-chercheur·e·s du CRDP impliqué·e·s dans cette collaboration sont : Edith Blary-Clément, (professeur de droit privé), Gaël Chantepie (professeur de droit privé), Sandrine Chassagnard-Pinet (professeur de droit privé), Christine Desnoyer (MCF en droit privé) et Gaëtan Guerlin (professeur de droit privé).

Pour suivre les activités du CRDP, consultez le site web de l’unité.

 

CRDP logo