Le groupe des monuments de Wanla : à propos des peintures murales bouddhiques tibétaines du XIVe siècle au Ladakh

Le groupe des monuments de Wanla : à propos des peintures murales bouddhiques tibétaines du XIVe siècle au Ladakh

Partager sur :

Soutenue en par Nils MARTIN

L'objectif principal de cette thèse de doctorat est de déterminer les dates et les circonstances entourant l'établissement, le développement et le déclin de l'école Drigung Kagyu du bouddhisme tibétain au Ladakh (Jammu-et-Cachemire, Inde) aux XIIIe et XVe siècles. Ma recherche se fonde sur l'étude pluridisciplinaire des peintures murales et des inscriptions situées dans 30 monuments religieux de cette région, qui représente située aux confins occidentaux de l'aire de culture tibétaine. Elle vise à mettre en évidence les caractéristiques spécifiques de la peinture Drigung au Ladakh (iconographie et style), ainsi qu'à entrevoir les acteurs de son développement : donateurs et ateliers artistiques.