Le Japon et l'Islam

Le Japon et l'Islam

L’histoire de l’Islam au Japon reste méconnue, dans la mesure où l’idée d’un Japon lointain est ancrée dans l’imaginaire. Or l’Islam, arrivé dans l’archipel au XIXe, porté par des prêcheurs, n’a pas pu y prendre racine. Pourquoi ?

L’auteur relate et analyse le contexte historique des rencontres et des motivations qui animaient les premiers prêcheurs, et répertorie les divers contacts qu’ils ont eus avec les militaires et les cercles des nationalistes.

Bassam Tayara, docteur en langue, littérature et société japonaises, est membre du CEJ (Centre des Études Japonaises), chargé de cours au département Japon à l’Inalco et à l’Université de Cergy-Pontoise. Il a publié entre autres : « Le Japon et les Arabes » (Médiane, 2004) ; « Introduction à la grammaire japonaise » (Japan Foundation, Al-Maaref 2003) ; « Le Système linguistique japonais » (Al-Maaref 2000).