Le Monde selon l’harmonie chinoise : stratégies d’implantation des entreprises publiques chinoises en Malaisie et au Cambodge

Le Monde selon l’harmonie chinoise : stratégies d’implantation des entreprises publiques chinoises en Malaisie et au Cambodge

Partager sur :

Soutenue en par Antonin Morin

De 2001 à 2020, la Chine s’est donnée pour objectif «la réalisation des sociétés harmonieuses et socialistes » (社会主义和谐社会). À partir de 2016, la gouvernance des entreprises publiques chinoises a profondément été réformée par le comité du conseil d’État de Chine (SASAC), leur permettant l’accès aux marchés extérieurs (BRI) suivant en cela la diplomatie des « pays avoisinants (Yīquān « 一圏 »). Cette expansion des « marchés socialistes de Chine » touche particulièrement les pays d’Asie du Sud-Est ; les réseaux tracés par la Chine en Malaisie et au Cambodge en sont la démonstration.A partir de l’identification des entreprises publiques chinoises selon les activités ciblées pour préparer le « Made in China 2025 », nous caractérisons l’implantation, les pratiques et les réseaux établis par les entreprises spécialisées dans les énergies renouvelables. Les politiques de transition énergétique en ASEAN servent les stratégies de la Chine et de ses entreprises publiques, ouvrant les territoires au développement de l’interconnectivité en ASEAN, selon les concepts de la société chinoise(Shèhuì社会).