L'EMPREINTE DE ZEAMI DANS L'ART JAPONAIS. La fleur et le néant

L'EMPREINTE DE ZEAMI DANS L'ART JAPONAIS. La fleur et le néant

L'EMPREINTE DE ZEAMI DANS L'ART JAPONAIS

La fleur et le néant
Aya Sekoguchi
Préface d'Augustin Berque
L'univers esthétique
ARTS, ESTHÉTIQUE, VIE CULTURELLE BEAUX ARTS LITTÉRATURE ETUDE THÉÂTRALE ASIE Japon

« Comment attirer et séduire le public ? » : telle est la question clé à laquelle a essayé de répondre, dans ses traités, le créateur du théâtre Nô, Zeami (1363 ?- 1443 ?). Sa pensée a laissé l'empreinte dans la postérité de concepts tels que le kata, une forme anonyme et pré-personnelle, ou le ma, l'esthétique du dépouillement, qui constituent les caractéristiques essentielles de la culture japonaise, qui ont imprégné tous ses arts. À l'opposé de la vision occidentale, cette recherche met en lumière celle des arts traditionnels japonais, qui propose une voie pour accéder à un champ plus vaste et plus profond de la conscience.