Les fils de princes

Les fils de princes


A partir de 1927, les leaders communistes ne sont plus en sécurité et leurs enfants, sur lesquels reposent les espoirs politiques, doivent être protégés. Mao, Zhou Enlai et les autres les envoient en URSS. Ce n’est qu’en 1949 qu'ils rejoignent Pékin, après des années de privations, de souffrance et d’exil. S’ouvrent alors pour eux les portes des Murs rouges de Zhongnanhai, où les clans familiaux des plus grands révolutionnaires sont réunis. Ils y font l’objet des plus grands soins : ce sont les princes de la nouvelle aristocratie rouge. Les purges révolutionnaires n’ont pas raison d’eux, ils seront formés dans les meilleures universités et le réseau colossal qu’ils ont développé dans la cour de Mao leur permettra de prétendre aux meilleurs postes. Économie, politique, défense, la "caste" prend, dans tous les domaines, la place des anciens leaders, jusqu’à devenir, aujourd’hui, les maîtres de la Chine.
C’est l’histoire de ces princes rouges que nous raconte Jean-Luc Domenach dans cet ouvrage passionnant, enquête historique inédite sur cette élite à la tête d’un des empires les plus puissants du monde.