Les fondements de la puissance économique de l'Extrême-Orient

Accueil / Liste des publications / Les fondements de la puissance économique de l'Extrême-Orient

✍️ Frédéric BURGUIÈRE


L’Extrême-Orient a l’originalité d’être le premier producteur de richesse de la planète et de constituer une région économiquement très intégrée, tout en ne disposant d’aucune organisation politique qui assurerait sa cohésion. Faut-il pour autant regarder les pays qui la composent comme les simples contributeurs d’une gigantesque chaine de production manufacturière, ou bien les considérer comme un ensemble disposant de valeurs communes de nature à leur assurer le leadership futur de l’économie mondiale ?
Pour répondre à cette question, il convient avant tout de mesurer comment les deux géants de la région, la Chine et le Japon, ont contribué à la création de ce modèle économique régional, la première en étant son creuset culturel, le second son point de référence en matière de modernité.
Guidés par les principes du nationalisme économique, l’un et l’autre ont entraîné derrière eux toute une région pour tirer le meilleur parti d’un processus de mondialisation que ce nouvel ensemble a largement contribué à modeler.


Le prochain défi de l’Extrême-Orient est de passer de la performance industrielle à l’excellence en matière d’innovation, tâche ardue au moment où le vieillissement accéléré de sa population est en train de s’imposer.


📖 Vers l'ouvrage

Les fondements de la puissance économique de l’Extrême-Orient