Les relations politiques et économiques russo-iraniennes depuis l'effondrement de l'URSS (1991-2014)

Les relations politiques et économiques russo-iraniennes depuis l'effondrement de l'URSS (1991-2014)

Partager sur :

Soutenue en par Julia Zotova

La Russie entretient avec l’Iran des relations séculaires. Depuis l'effondrement de l'URSS (1991) on observe le rapprochement politique et le développement des échanges économiques entre ces deux États idéologiquement et politiquement très différents. L’alliance russo-iranienne est basée sur la communauté de perception des nombreuses questions régionales et internationales. Elle est révélatrice des nouvelles dynamiques géopolitiques dans le monde «d’après-guerre froide» et indéniablement liée à la question de la place de la Russie, mais aussi des pays émergents, sur ce « nouvel échiquier ». Cette collaboration ébranle en quelque sorte l’avenir énergétique du monde. À travers cette étude qui porte sur la période 1991-2014, on a essayé de comprendre et d’éclaircir un certain nombre de questions : Pourquoi la coopération russo-iranienne prend-elle aujourd’hui une ampleur jamais observée auparavant? Quelle sont les raisons qui ont poussé ces deux pays à se rapprocher ? S’agit-il vraiment d’un partenariat stratégique, comme le prétendaient à différents moments, les dirigeants des deux pays, ou faut-il plutôt parler d’un « mariage de convenance » et d’une entente tactique ? Quel rôle jouent les facteurs extérieurs dans les relations russo-iraniennes actuelles? Assistons-nous à la formation d’un axe Moscou-Téhéran basé exclusivement sur la logique antiaméricaine? Quelles sont les causes politiques et économiques réellement partagées par la Russie et l’Iran, et où se trouvent les limites de leur partenariat ? Quelle position adopte la Russie face aux ambitions atomiques de Téhéran, en tant que seul pays collaborant avec l’Iran dans le domaine du nucléaire ?