Lire la littérature japonaise à la lumière de l’après 11 mars — En présence de l’écrivain Itô Seikô

Lire la littérature japonaise à la lumière de l’après 11 mars — En présence de l’écrivain Itô Seikô

Programme
 
Lire la littérature japonaise à la lumière de l’après 11 mars
En présence de l’écrivain Itô Seikô
 
2 décembre 2019 9h15-19h30
INALCO (Paris) Auditorium
65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris
 
9h15-9h30 : Ouverture du colloque : Anne Bayard-Sakai, Kimura Saeko
 
Matinée
Modérateur : Daniel O'Neill (Université de Californie — Berkeley)
9h30-10h  Yannick Maufroid (IFRAE INALCO)
La littérature a-t-elle prophétisé la catastrophe du 11 mars ? Autour de Haniya Yutaka, Shimao Toshio et Minami-Sôma.
10h-10h30  Giulia Baquè (Université de Leiden)
3.11 and Ecocriticism. Rereading Ōe Kenzaburō’s Somersault as a Nuclear Ecofiction
10h30-11h  Kim Younglong (Université de Waseda)
Post 3.11 and the Logic and Ethics of Recalling the Aftermath of Japan’s Defeat in World War II : Focusing on Akasaka Mari’s Tokyo Prison
11h-11h15  Pause café
11h15-11h45  Shelby Oxenford (Randolph-Macon College)
(Re)Writing the Disaster in Takahashi Gen’ichirō’s Koisuru Genpatsu
11h45-12h15  Kim Seungyeon (Université Ritsumeikan)
3.11を架橋する「移動」の問題をめぐって 多和田葉子『雲をつかむ話』を中心に
A propos de la question du déplacement qui traverse le 11 mars — Autour de Kumo o tsukamu hanashi (Saisir les nuages) de Tawada Yôko
12h15-12h45  Discussion
 
12h45-13h30  Déjeuner
 
Après-midi
Modérateur : Fujiwara Dan (Université de Toulouse)
13h30-14h  Nakagawa Shigemi (Université Ritsumeikan)
贖罪は死者への悼みかーいとうせいこう『想像ラジオ』を起点に
L’expiation est-elle une manière de pleurer les morts — A partir de Sôzô Rajio d’Itô Seikô
14h-14h30  Matsumoto Maki (Université de Toulouse)
Le roman Radio Imagination et le rôle de l’arbre qui mémorise les frontières entre la vie et la mort
14h30-15h  Kenia Avendaño (Université de Wisconsin-Madison)
          A Radio DJ and Tsunami Piano: Vocalizing Fukushima
15h-15h15  Pause Café
15h15-15h45  Makiko Andro-Ueda (IFRAE INALCO)
          いとうせいこうにおける「存在」
L’être chez Itô Seikô  : autour de Nouvelles qui n’existent pas
15h45-16h15  Chiara Pavone (UCLA)
            The flesh and the text: nationalist discourse and national imagination in post-Fukushima
16h15-16h45  Margherita Long (Université de Californie — Irvine)
           “Why Me?” Itō Seikō and the Environmental Care Novel
16h45-17h45  Discussion
17h45-18h  Pause
18h-19h30 Rencontre avec Itô Seikô
Discutantes : Anne Bayard-Sakai (IFRAE INALCO), Kimura Saeko (Université Tsuda)
 
Organisatrices : Anne Bayard-Sakai (IFRAE INALCO)
                         Kimura Saeko (Université Tsuda)
 
Pour tout renseignement : anne.bayard-sakai@inalco.fr
 
Ito Seiko