Master « Etudes Asiatiques » (Paris) – Inscriptions 2019-2020

Master « Etudes Asiatiques » (Paris) – Inscriptions 2019-2020

L’Université PSL ouvre à la rentrée 2019-20 un nouveau master “Études Asiatiques”, soit la plus importante offre de formation avancée en France dans ce domaine. Fruit d’une étroite collaboration entre l’École française d’Extrême-Orient (EFEO), l’École pratique des hautes études (EPHE) et l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), cette formation pluridisciplinaire à une recherche en sciences humaines et sociales a pour ambition de former des chercheurs ou des experts capables de développer une réflexion critique sur les sociétés asiatiques abordées dans leurs spécificités et la longue durée.

Les candidatures pour la mention du Master en sciences humaines et sociales, Etudes Asiatiques (EA), sont ouvertes. Vous trouverez les informations détaillées sur le site de la mention et, en pièce jointe, la plaquette du master.

Le Master EA est une formation pluridisciplinaire de niveau M1-M2, organisée autour de deux parcours de formation au choix :

Parcours 1 : « Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images » (EHESS-EFEO)

(Candidatez sur le site de l’EHESS à partir du 15 mai 2019)

Parcours 2 : « Histoire, philologie et religions » (EPHE-EFEO)

(Candidatez dès maintenant sur le site de PSL)

A finalité recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales, ce dispositif de l’enseignement supérieur est unique en France, donnant la possibilité d’une formation intégrée où chaque aire culturelle identifiée s’aborde par le biais d’une méthode et d’une construction propre à chaque discipline. Fort de cette offre, la formation incite les étudiants à ne pas limiter leur réflexion à une seule aire culturelle ou linguistique et à s’ouvrir à une approche pluridisciplinaire et comparative de leur objet d’étude. La formation accorde également une importance particulière aux séjours de formation et de recherche en Asie ; des financements sont réservés par les établissements partenaires (EHESS, EPHE, EFEO) à la mobilité des étudiants sur le terrain dans la perspective de la préparation du mémoire en M2.

Pour tous les candidats (M1 et M2), le master est ouvert en priorité aux étudiants ayant suivi un cursus en sciences humaines et sociales (SHS) ; il peut toutefois concerner des professionnels (journalistes, documentalistes, consultants, etc.) souhaitant élargir leur connaissance des sociétés asiatiques. En sus de la connaissance obligatoire du français et de l’anglais, la maîtrise partielle ou totale d’une langue vernaculaire asiatique est souhaitable, voire indispensable pour certains projets de recherche. L’acquisition de cette compétence linguistique peut se faire en cours de Master, par exemple au travers d’un double cursus.

Master « Etudes Asiatiques » (Paris) – Inscriptions 2019-2020