Moussons 26 - Paysages biographiques du migrant asiatique

Moussons 26 - Paysages biographiques du migrant asiatique

Sous la direction de Valérie Anglès et Justine Romolacci

Chez de nombreux universitaires, longtemps les biographies et histoires de vie n'ont pas eu bonne presse, sans doute en raison des considérables succès de librairies qu'ont connus notamment certains volumes de la collection « Terre humaine » chez Plon. Ce genre, qui relevait jusque-là de la vulgarisation, fut progressivement redécouvert par les universitaires à partir des années 1970.

La notion de bioscape ou de paysage biographique proposée dans ce numéro thématique trouve, en partie, son inspiration dans une des remarques de Pierre Bourdieu dans un article de 1986 sur « L'Illusion biographique » : « [...] qui songerait à évoquer un voyage sans avoir idée du paysage dans lequel il s'accomplit ? ». Il est ici possible de retrouver la notion d'habitus, produite par le conditionnement historique et social et producteur d'actions. Les six contributions réunies dans ce volume font également usage des notions de récits de vie et de parcours biographiques.

Initiée lors de journées d'études internationales, cette approche thématique vise à contextualiser autant que possible les biographies et récits de vie de personnages de tout premiers plans aussi bien que d'acteurs plus ordinaires mais représentatifs d'une large population.

L'objet de ce volume est l'étude du migrant asiatique, aussi bien la figure exceptionnelle que l'immigrant ordinaire. Les contributions concernent la Thaïlande, le Viêt-Nam, l'Indonésie, les Philippines, Hongkong, la France, tout particulièrement Marseille. Sont étudiés d'abord des parcours ou étapes de vie de Chinois, mais également de Javanaises et de Philippines. Les disciplines concernées sont la sociologie, l'anthropologie, l'histoire, la géographie, l'économie et la sinologie.