Où en est la classe ouvrière chinoise ? Le cas de l’industrie du prêt-à-porter

Où en est la classe ouvrière chinoise ? Le cas de l’industrie du prêt-à-porter

L'IAO vous invite à participer à ce séminaire en ligne : Où en est la classe ouvrière chinoise ? Le cas de l’industrie du prêt-à-porter

Avec Gilles Guiheux, professeur à Université de Paris, chercheur au CESSMA et membre senior de l’IUF.

📅 Vendredi 16 octobre 2020 / 14 h - 15 h 30

📍 En ligne

👉 Plus d’informations et modalités d'inscription

Présentation

La littérature sociologique consacrée à la classe ouvrière chinoise depuis 3 décennies a longtemps insisté sur les formes de domination et d’exploitation, conséquences de la marchandisation du travail et de la globalisation de l’économie. Elle a pointé les mauvaises conditions de travail et la faiblesse des rémunérations. Au début des années 2010, la montée des résistances a semble-t-il sonné le glas de ce modèle. Où en sommes-nous aujourd’hui ? Quelles sont les capacités de la classe ouvrière chinoise à faire valoir ses intérêts alors que la crise sanitaire entraîne dans son sillage une crise sociale d’une ampleur inégalée. Cette communication s’appuiera sur des enquêtes conduites auprès d’ouvriers de l’industrie de la confection.

IAO Affiche