The Peruṅkuṟiñci (Kuṟiñcippāṭṭu) | Indologie n°142

The Peruṅkuṟiñci (Kuṟiñcippāṭṭu) | Indologie n°142

Le Peruṅkuṟiñci (« Grand poème du Kuṟiñci »), mieux connu sous le titre de Kuṟiñcippāṭṭu, est compté par la tradition indienne parmi les « Dix Longs Chants » (Pattuppāṭṭu) du corpus du Caṅkam, la littérature la plus ancienne préservée en tamoul. Composé sous forme d'un long monologue adressé par une confidente à la mère adoptive du personnage principal féminin, ce poème aborde tous les aspects du thème du kuṟiñci, la région montagneuse où se produit, selon la convention propre à la poésie amoureuse tamoule (Akam), l'union des deux amants. Le texte fait ici l'objet d'une nouvelle édition critique sur la base de toutes les sources aujourd'hui accessibles, laquelle s'accompagne d'une nouvelle édition de son commentaire classique par le grand savant du XIVe siècle, Nacciṉārkkiṉiyar. L'introduction du volume présente la méthode adoptée pour l'édition critique, et un index complet des mots du poème suit l'édition des deux textes. Un autre aspect remarquable de ce livre est la discussion accompagnée d'illustrations des quatre-vingt-dix-neuf essences florales évoquées dans le poème, fréquemment mentionnées dans la littérature ancienne mais parfois difficiles à identifier.

📖 Vers l'ouvrage

Couverture The Peruṅkuṟiñci (Kuṟiñcippāṭṭu)