Poésie birmane contemporaine

Poésie birmane contemporaine

Partager sur :
Cette anthologie de poésie birmane est née à Rangoun lors du Printemps des Poètes, en 2005, à l'initiative du Centre culturel français. Elle réunit quatre-vingt-deux textes d'une quarantaine de poètes contemporains birmans, dont beaucoup ont été obligés de signer leurs œuvres par des pseudonymes en raison du contexte politique difficile.
L'anthologie témoigne d'un dialogue des cultures entre Birmans et Français qui partagent la même passion pour la poésie, l'échange et le respect de l'autre. C'est un appel au rapprochement et à la connaissance, qui montre aussi la capacité d'un peuple à résister à la dictature par la littérature.



Stéphane Dovert a passé vingt ans en Asie entre recherche en sciences humaines et diplomatie. Il a notamment fondé l'Institut de Recherche sur l'Asie du Sud-Est Contemporaine en 1999, puis s'est vu confier la coopération française en Birmanie, avant d'assurer la direction du pôle de l'Écrit et des Industries culturelles au ministère français des Affaires étrangères. Actuellement en charge de la coopération en Malaisie, il est aussi l'auteur de plusieurs romans.

Jimmy Kyaw Nyunt Lynn, alias Maung Thila, disparu en 2011, était philosophe de formation. Il confiait à ses amis avoir appris le français pour pouvoir lire Descartes. Peintre, poète, critique d'art, bibliophile et bibliothécaire de profession, son érudition semblait n'avoir de limite que la modestie avec laquelle il la laissait transparaître. Proche de nombreux auteurs dont les oeuvres apparaissent dans ces pages, c'est lui qui les avait réunis.



http://pasarmalam.free.fr