Résistances culturelles et revendications territoriales des peuples autochtones

Résistances culturelles et revendications territoriales des peuples autochtones

Journée d’étude organisée avec le laboratoire Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe (SAGE, UMR 7363 CNRS & Université de Strasbourg), l’Institut d’ethnologie de l’Université de Strasbourg, la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme d’Alsace (MISHA), le Groupement de recherche « Mutations polaires : environnements et sociétés » (GDR 3062 CNRS), L’École doctorale des Sciences de l’Homme et des Sociétés (ED 519) et la Faculté des Sciences Sociales de l’Université de Strasbourg.

Ouvrage publié aux éditions Connaissances et Savoirs (CS), collection « Travaux de l’Institut d’ethnologie de l’Université de Strasbourg et du laboratoire SAGE », dirigée par Pierre Le Roux & Éric Navet

Comité scientifique de la collection
Jean Baffie (sociologue, CNRS, directeur adjoint de la Maison Asie Pacifique), Noël Barbe (muséologue, CNRS & DRAC), Sébastien Baud (docteur en ethnologie, chargé de cours Unistra), Didier Breton (professeur de démographie, Unistra), Philippe Cordazzo (maître de conférences HDR, démographie, Unistra), Philippe Hamman (professeur de sociologie, Unistra), Isabelle Hajek (maître de conférences, sociologie, Unistra), Christian Jeunesse (professeur d’archéologie préhistorique, Institut universitaire de France, Unistra), Hélène Michel (professeur de science politique, Institut universitaire de France, Unistra), Ouriel Perez (médecin, chargé de cours Unistra), Roland Pfefferkorn (professeur de sociologie, Unistra), Bernard Sellato (ethnologue, directeur de recherche CNRS), Bernard Woehl (maître de conférence, sociologie, doyen de la Faculté des Sciences sociales, Unistra).

Éditions Connaissances et Savoirs (CS)
175 boulevard Anatole France 93200 Saint-Denis (France)
http://www.connaissances-savoirs.com/librairie/livre.php?isbn=9782753902589
Commandes : diffusion@connaissances-savoirs.com

Nombre de pages : 388
Edition brochée
Prix public TTC : 23,95 €
Langue : français
Format : 145 x 210 mm
ISBN : 9782753902589
Date de parution : décembre 2015

RÉSUMÉ
Cet ouvrage collectif rassemble les communications de doctorants, jeunes chercheurs et chercheurs confirmés de diverses disciplines (anthropologie, histoire, sociologie...) présentées lors d’une journée d’étude sur le thème des « Résistances culturelles et revendications territoriales de peuples autochtones ». Cette journée d'étude s’est tenue en 2010 à la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme d’Alsace (MISHA) à l’Université de Strasbourg. Cette confrontation de diverses approches de thèmes classiques des sciences humaines et sociales amène à se questionner sur les stratégies de résistance développées par les peuples autochtones et les si mal nommées « minorités » pour qu’elles puissent s’intégrer aux États et aux « majorités », et peut-être tout simplement pour exister tout en préservant leur mode d’’agir, dans l’espace géographique et politique d’un État avec ses lois et valeurs culturelles, sociales et religieuses dominantes. Les concepts d’intégration, d’assimilation, de conflit, de rapports de force et d’ethnocide sont ainsi au coeur de ce livre, mettant en scène diverses communautés allant de l'Arctique au Pacifique Sud, toutes confrontées de plein fouet à la colonisation, à l’évangélisation et à la mondialisation.

LES AUTEURS
Karen Hoffmann-Schickel, docteur en ethnologie, spécialiste de la relation homme-animal chez les Sâmes du nord de l’Europe, et Éric Navet, professeur d’ethnologie émérite de l'Université de Strasbourg, familier des Indiens Ojibwé du Canada et des Teko de Guyane, tous deux membres du laboratoire SAGE (UMR 7363 CNRS & Université de Strasbourg), ont fait appel pour cet ouvrage à des spécialistes ethnologues et sociologues de sociétés traditionnelles en mal de territoire et d'identité : Sébastien Baud, Vincent Brailly, Soeli Farias-Lemoine, Stéphanie Graff, Alexis Kaboré, Benjamin Landais, Pierre Le Roux, Émilie Maj, José Morales Gramajo.

 

TABLE DES MATIERES
Remerciements
Préface par Karen Hoffmann-Schickel et Éric Navet
Introduction « Résister et revendiquer dans et par le territoire » par Philippe Hamman
Chapitre 1 « Émergence des revendications territoriales dans l’affirmation nationale des communautés serbes de la vallée de la Tisza : le cas du district privilégié de Kikinda dans les années 1770 » par Benjamin Landais
Chapitre 2 « Le conflit du fleuve Alta (Norvège) comme stimulus dans la revendication politique et identitaire des Sâmes » par Karen Hoffmann-Schickel
Chapitre 3 « Entre mythe et réalités : recomposition politique, géographie et emblèmes en république sakha (Iakoutie) » par Émilie Maj
Chapitre 4 « Au-delà des ressources : revendications religieuses et territoriales sur les aires protégées chez les Gourmantché du Burkina Faso » par Alexis Kaboré
Chapitre 5 « Les principes fondateurs dans les résistances culturelles et les revendications territoriales des Mayas actuels » par José Morales Gramajo
Chapitre 6 « La résistance du peuple munduruku du Tapajøs (Amazonie brésilienne) » par Maria Soeli Farias-Lemoine
Chapitre 7 « Les Amérindiens de la commune de Camopi (Teko et Wayãpi) et la mise en place du parc amazonien de Guyane » par Vincent Brailly et éric Navet
Chapitre 8 « Abandon et résurgence. Du sens de soi parmi les Awajún (groupe jivaro, Pérou) » par Sébastien Baud
Chapitre 9 « Quand l’administration évalue le lien à la terre des peuples autochtones : le cas de l’Agence de développement rural et d’aménagement foncier en Nouvelle-Calédonie » par Stéphanie Graff
Chapitre 10 « L’éléphant Blanc aux Défenses Noires des Jawi de Thaïlande du Sud : mythe fondateur et mouvement messianique » par Pierre Le Roux
Liste des contributeurs