Richesses lettrées : les Notes au fil du pinceau sous les Song

Richesses lettrées : les Notes au fil du pinceau sous les Song

🗣️ Christian LAMOUROUX, Directeur d’études à l’EPHESS

👤 organisé par la Société des amis du musée Cernuschi

đź“… mercredi 23 novembre 2022

đź“Ťinformation Ă  venir


Alors qu’en Chine la littérature en prose accordait une place essentielle aux récits sur les dieux et les esprits entre les 3e et 6e siècles de notre ère, un nouveau type de narration se distingue nettement de ces récits merveilleux sous la grande dynastie des Tang (618-907): ce sont les Notes au fil du pinceau (biji, bitan, wenjianlu). Soucieux de prendre pour thème central l’observation des réalités du monde visible et ce qu’on en dit, ce nouveau genre s’épanouit à partir du 10e siècle et surtout sous les Song (960-1279). Cette maturation est le fruit des nombreux changements qui incitent alors les lettrés à légitimer leur hégémonie sociale et politique en élargissant la palette de leurs écritures savantes. Au sein d’une société urbaine dont le dynamisme éditorial sert leurs desseins, ils entendent transmettre tous les savoirs qu’ils accumulent sur le monde: des valeurs éthiques aux routines bureaucratiques, de l’érudition indispensable à la réussite aux examens jusqu’aux savoir-faire techniques, de leurs pratiques et objets quotidiens à leurs sujets d’étonnement ou d’admiration, de leurs découvertes des phénomènes les plus étranges aux rumeurs dont ils se délectent. La conférence sera consacrée à l’analyse de cet épanouissement et nourrie par la lecture d’un grand nombre de ces notes.


👉 Plus d'informations

Richesses lettrées : les Notes au fil du pinceau sous les Song