<i>[Soirée littéraire]</i> Le traitement de la psychanalyse dans la littérature australienne

<i>[Soirée littéraire]</i> Le traitement de la psychanalyse dans la littérature australienne

SOIREE LITTERAIRE

Horaires : 19h30


Jeudi 3 Février 2011

CAFE de la MAIRIE
8 Place Saint-Sulpice, 75006 Paris


 
Auteurs Invités :
- Betty et Jacques VILLEMINOT
- Jean-François VERNAY

Après la présentation/conférence de leurs ouvrages, la soirée se terminera par une séance « Dédicaces », suivie du verre de l'amitié et mignardises.

Adhérents de l'AFA : Invités.
Non membres : participation à la soirée 5 €
RESERVATION :
maryline.faureboisard  /  arobase  /  orange.fr
ou tél : 01 48 99 20 97


Nous recevrons aussi, Jean-François VERNAY, Docteur ès-Lettres, auteur de l'ouvrage, « Panorama du roman australien des origines à nos jours.

CONFERENCE :
Le roman sur le divan, c'est passionnant !
Le traitement de la psychanalyse dans la littérature australienne

Depuis le 1er Janvier 2010, Freud est tombé dans le domaine public, stimulant ainsi de nombreuses entreprises éditoriales au-delà du sérail classique composé des PUF, de Payot et de Gallimard. Le Seuil (le 1er à éditer Lacan) entend lancer de nouvelles traductions qui, au lieu d'être signées de la main d'éminents psychanalystes, seront faites par des germanistes. Face à cette résurgence du Freudisme – un courant éreinté depuis 2005 par « Le livre noir de la psychanalyse », - éditions Les Arènes, publié sous la direction de Catherine Meyer, - il est bon de s'appesantir sur l'impact de l'héritage freudien dans le champ des lettres, et notamment au cœur de la littérature australienne. Et ce n'est pas parce que la France et l'Argentine, reconnus comme les pays les plus freudiens au monde, occupent le devant de la scène psychanalytique qu'il faut ignorer ce qui se passe en coulisse. La question de l'héritage freudien qui découle d'une œuvre foisonnante de 6226 pages mérite aussi d'être posée pour d'autres pays comme l'Australie où l'impact de la psychanalyse est moins évident.

Dans un premier temps, Jean-François VERNAY soulignera rapidement les affinités entre les champs psychanalytique et littéraire, et analysera ensuite, l'utilisation des théories freudiennes et leur traitement littéraire dans le roman australien contemporain.

1 / - Les affinités entre les champs psychanalytique et littéraire
. Freud : grand écrivain et critique littéraire
. L'artiste et l'enfant : une capacité de création
. Psychanalyse et littérature en rivalité
. « L'interimplication » de la psychanalyse et de la littérature

2 / - L'utilisation des théories freudiennes et leur traitement littéraire dans le roman australien
. La psychanalyse dans l'édition australienne
. Les emprunts positifs et habiles
. les emprunts négatifs : entre mépris et méconnaissance
. Les attaques cinglantes : vers une une forme de psychophobie ?

Cette conférence s'inspire de deux articles récemment parus :
1/ - Vernay, JF – « Couched Words : The interimplication of Fiction and Psychoanalysis », Etchings 7, Melbourne, 2009, 153-62
Un article qui analyse les rapports féconds que peuvent entretenir la psychanalyse et la littérature en citant des romans australiens pour exemple.
2/ - Vernay, JF – « Freudianism in Dire Straits : The Representation of Psychoanalysis in Contemporary Australia » - AUMLA : Journal of the Australasian Universities Lanquage and Literature Association 112, 2009, 81-96.
Cet article qui fait pendant à « Couched Words » se propose d'examiner les différentes utilisations de l'héritage freudien dans la littérature australienne contemporaine.

Il est à noter que le dernier ouvrage de Jean-François VERNAY, « Panorama du roman australien » aborde la question de la psychanalyse dans le roman aussie.
Déjà traduite en anglais par Marie Ramsland (Université de Newcastle) sous le titre « The Great Australian Novel – A Panorama » (Melbourne : Brolga 2010), version préfacée par Nicholas Jose, cette introduction à la littérature australienne sera disponible à l'issue de la conférence.
Prix public : 25 €


Jean-François VERNAY, biographie
Chercheur franco-australien, né à Nouméa en 1974, Jean-François Vernay s'intéresse à la littérature australienne depuis une dizaine d'années. Son étude doctorale sur le romancier tasmanien Christopher Koch a remporté le prix Thèse-Pac, dans la catégorie Grand Jury (Pacifique Sud-Australasie : Prix Jean-Pierre Piérardi), et a fait l'objet d'un premier livre paru sous le titre : Water from the Moon : Illusion and Reality in the Works of Australian Novelist Christopher Kock (Cambria Press, New York, 2007)
Parallèlement à ses recherches, il fonde en 2002, Correspondances océaniennes, une revue culturelle (13 numéros publiés).
En février 2009, il signe « Panorama du roman australien, des origines à nos jours » - collection Savoirs Lettres, créée par Michel Foucault, Editons Hermann.

Bibliographie
Codirection (en collaboration avec Nathanael O'Reilly) d'un numéro spécial de :
« ANTIPODES : A North American Journal of Australian Literature » - (2009)
Issue : Fear in Australian Literature and Film.

Auteur de « Water from the moon illusion and reality in the works of Australian novelist, Christopher Kock » - (2007)

Auteur de « Panorama du roman australien, des origines à nos jours 1831-2007.
(2009)

Jean-François VERNAY