Accueil / Liste des événements / Machizukuri ludique : utilisation d’outils numériques ludiques pour les processus de conception participative des espaces publiques au Japon

Machizukuri ludique : utilisation d’outils numériques ludiques pour les processus de conception participative des espaces publiques au Japon

Machizukuri ludique : utilisation d’outils numériques ludiques pour les processus de conception participative des espaces publiques au Japon

Partager sur :
Dans le cadre du séminaire doctoral de l'Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise, intervention de Salma Tabi, architecte de formation et doctorante à l’université Keiō sous la direction de M. Yasushi Ikeda. Ses recherches portent sur lagamification des processus collaboratifs de la conception des espaces publiques.
 
📅 le mardi 26 octobre 2021 à 18 h heure de Tokyo (11 h heure de Paris)
📍 En ligne

À propos de l'événement

Désormais, les jeux ne sont plus perçus comme un simple divertissement ou un plaisir sans finalité. Plutôt, ils sont redécouverts en tant que systèmes à partir desquels nous pouvons apprendre comment résoudre des problèmes sérieux, dans plusieurs domaines de la vie. Durant cette présentation, nous allons découvrir l’usage des jeux dans les domaines de l’architecture et la planification urbaine. En particulier, cette présentation se concentrera sur le machizukuri en tant que modèle de création des lieux et des communautés. Machizukuri est un terme japonais qui peut être simplement traduit par le développement communautaire. Les principales questions que cette recherche vise à explorer sont les suivantes : Quelles stratégies de gamification peuvent apporter une valeur ajoutée aux processus collaboratifs de conception des espaces publics ? et comment peuvent-elles motiver l’appropriation citoyenne de ces espaces par la communauté ? Quels sont les avantages et les limites de l'introduction d'outils numériques dans le machizukuri ? Et comment est-ce que la conception collective de l'espace public pourrait renforcer le sens de la communauté au Japon ?
 
Photo by Jezael Melgoza on Unsplash