Accès direct au contenu Accès direct à la carte du site


Les régions d'Asie

Outre la définition de la notion d'aire géoculturelle, le GIS Asie a défini et utilise une nomenclature précise de l'organisation des aires elles-mêmes. Comme le découpage des aires, cette nomenclature, issue de discussions et réflexions menées avec des chercheurs et experts, peut être remise en question dans le futur.

Pour le GIS, la limite occidentale de l'Asie est définie par la Sibérie, le Kazakhstan, le Turkménistan, l'Afghanistan et le Pakistan. Contrairement à certaines définitions, le Pacifique n'est pas inclus dans l'Asie, qui s'arrête donc à l'Indonésie au sud-est (et à l'Extrême-Orient russe au nord-est).

Définition de la nomenclature

Aire géoculturelle

Il s'agit là de la dénomination générique, englobant tous les échelons détaillés ci-dessous.

Continent

Il s'agit du continent au sens géographique traditionnel. Il en existe donc six : Afrique, Amérique, Antarctique, Asie, Europe et Pacifique-Océanie.

Région

La région est ici définie comme un sous-ensemble d'un continent constitué d'un groupe de pays considérés dans leur globalité.

Le continent Asie est ainsi formé de quatre régions :

Pays ou territoires extracontinentaux

Si la notion de pays est aisée à comprendre, il est nécessaire de mieux présenter les « territoires extracontinentaux ». Ces derniers sont des territoires d'un continent sous la souveraineté d'un pays qui n'appartient pas lui-même à ce continent.

L'exemple le plus évident concerne les territoires d'outre-mer français dans le Pacifique – Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna –, mais il ne faut pas oublier que c'est aussi le cas pour l'île de Pâques (territoire chilien), et les territoires américains du Pacifique : Hawaï (un des cinquante États des États-Unis), Guam, les Mariannes du Nord, les Samoa américaines et les Îles mineures éloignées des États-Unis.

Nous considèrerons également que les districts fédéraux russes de l'Oural, de la Sibérie et de l'Extrême-Orient sont des territoires extracontinentaux russes, permettant ainsi de prendre en compte la nature à la fois européenne et asiatique de la Russie. Les districts de l'Oural et de la Sibérie seront d'ailleurs traités comme un seul territoire, du fait de leur association commune à l'Asie centrale.

Sous-région

La sous-région est un territoire qui couvre plusieurs pays, sans les inclure tous dans leur totalité. Normalement, elle est limitée à un seul continent, mais des exceptions peuvent exister.

Ainsi, le Cachemire est une sous-région qui couvre une partie de l'Inde et du Pakistan, et Bornéo une sous-région qui couvre une partie de l'Indonésie et de la Malaisie, mais la totalité du sultanat de Brunei.

L'exception asiatico-pacifique concerne la Nouvelle-Guinée, partagée entre l'Indonésie (Asie) et la Papouasie-Nouvelle-Guinée (Pacifique-Océanie). 

Les aires géoculturelles de l'Asie et du Pacifique-Océanie

Les régions d'Asie

L'Asie est découpée en quatre régions. Voici la répartition des pays par région

Asie centrale

Kazakhstan

Kirghizstan

Ouzbékistan

Oural et Sibérie (territoire extracontinental russe)

Tadjikistan

Turkménistan

Asie du Nord-Est

Chine

Corée, République de

Corée, République démocratique de

Extrême-Orient russe (territoire extracontinental russe)

Japon

Mongolie

Taiwan

Asie du Sud

Afghanistan

Bangladesh

Bhoutan

Inde

Maldives

Népal

Pakistan

Sri Lanka

Asie du Sud-Est

Bornéo

Brunei Darussalam

Cambodge

Indonésie

Laos, République démocratique populaire

Malaisie

Myanmar

Philippines

Singapour

Thaïlande

Timor-Leste

Vietnam

Quelques sous-régions

Bornéo (Asie du Sud-Est)

Cachemire (Asie du Sud)

Nouvelle-Guinée (Asie du Sud-Est, Pacifique)

Tibet (Asie du Sud et Asie du Nord-Est)


 
GIS Asie - Réseau Asie & Pacifique
190, avenue de France
75013 Paris-France
+33 (0)1 49 54 20 79
asie.pacifique@cnrs.fr