Sociology of Chinese Youth

En Chine, les processus de "socialisation compressée" des jeunes se caractérisent par de multiples mobilités spatiales, professionnelles et sociales. Les jeunes Chinois qualifiés se déplacent et circulent pour améliorer leurs niveaux de qualification et d’éducation afin de développer des trajectoires de mobilité sociale ascendante. Les parcours biographiques des jeunes migrants peu qualifiés sont structurés autour de discontinuités spatiales et de mobilités sociales horizontales. Sur les marchés du travail, le phénomène de disqualification structurelle affecte les jeunes Chinois et le risque de mobilité sociale descendante touche la jeune classe moyenne. Les plateformes apparaissent comme de nouveaux espaces de marchandisation et de subordination qui produisent un "cybertariat". Dans les mégapoles chinoises, les inégalités sociales et les frontières urbaines favorisent la ségrégation et la marginalisation, alors que dans le même temps, les jeunes entrepreneurs chinois développent des réseaux internationaux et un cosmopolitisme économique. La jeunesse chinoise traverse des espaces transnationaux où les identités sont redéfinies par un processus de créolisation culturelle.

Image
Couverture
Type de publication
Ouvrages
Date de parution
ISBN/ISSN
978-90-04-53749-1
Auteur(s)
Laurence Roulleau-Berger & Su Liang
Éditeur
Brill