Appel à communications - journée étude - Représentations littéraires et artistiques de la femme japonaise depuis le milieu du XIXe siècle : entre fabrique d’images, stéréotypes, auto-exotisme et occidentalisation

Appel à communications - journée étude - Représentations littéraires et artistiques de la femme japonaise depuis le milieu du XIXe siècle : entre fabrique d’images, stéréotypes, auto-exotisme et occidentalisation

Jeudi 16 mai 2019

Organisée par Naoko Tsuruki et Julien Béal

Université Côte d’Azur, Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des Arts vivants, Nice

APPEL À COMMUNICATIONS

Date anniversaire du début de l’ère Meiji (1868-1912) mais aussi des relations diplomatiques entre le Japon et la France, 2018 était une année propice aux commémorations officielles. Pourtant, si de nombreux événements ont eu lieu au Japon, il n’y a pas eu à proprement parler de programme d’ampleur nationale, trahissant l’absence de consensus, cent-cinquante ans plus tard, sur l’importance de l’ère Meiji et sur sa signification historique. En France, c’est sous l’appellation « Japonismes 2018 » que se sont déroulées des commémorations non pas centrées sur l’avènement de l’ère Meiji, mais sur la célébration du premier traité d’amitiés signé entre les deux pays en 1858. Nostalgie d’un Japon ancien englouti par la modernité, fascination pour le samourai, l’estampe, la geisha… C’est sous le signe des japonismes de la seconde partie du XIXe siècle en Europe, et surtout à Paris que se sont placés la plupart des événements culturels en 2018. Le discours s’efforce, en l’occurrence, de mettre en exergue la fascination et l’admiration esthétique et artistique des Français pour la culture japonaise traditionnelle, « produit d’un héritage ancien », d’un exotisme de bon goût d’autant plus digne d’intérêt que la modernité semble en passe de l’engloutir. (cf l'appel dans son intégralité)

Modalités de soumission des propositions et calendrier :
Les propositions de communications en français ou japonais (500 mots maximum) ainsi qu’une courte bio-bibliographie sont à adresser conjointement à jejapon2019@univ-cotedazur.fr avant le 1er février 2019.
Les décisions du comité scientifique sur les propositions seront communiquées courant février 2019.