Les Vagabonds et la dette : L’éducation au Cambodge en milieu rural

Les Vagabonds et la dette : L’éducation au Cambodge en milieu rural

Par Steven Prigent, chercheur associé à l'IRASEC

Cet ouvrage, fondé sur une série d’enquêtes menées dans un village de la province de Kompong Cham entre 2008 et 2016, porte sur l’éducation des enfants dans le Cambodge rural contemporain. Quel « sentiment de l’enfance » partagent ces familles de riziculteurs ? Quelles théories et pratiques éducatives ont cours dans les maisons, les monastères et les salles de classe ? Quelle vie sociale déploient les garçons et les filles sur les chemins du village, dans la cour de récréation ou à travers champs ? Ancrée dans l’anthropologie de l’ordinaire, cette étude vise à traduire l’économie morale de l’éducation partagée par les paysans khmers et s’organise autour du problème du « vagabondage » des enfants.

Ce livre interroge également le devenir des enfants du village en étudiant le parcours de leurs frères et sœurs aînés, dont la grande majorité a quitté l’école avant la fin du collège pour privilégier le salariat non qualifié. Les usines de confection et les chantiers de construction, les petits emplois de service, l’espoir de migration ouvrière en Corée du Sud, le travail féminin dans les bars et la vie monastique concernent aujourd’hui une large frange de la jeune génération paysanne cambodgienne, outre l’activité de riziculture.

📖 Vers l'ouvrage

Les Vagabonds et la dette : L’éducation au Cambodge en milieu rural