POLITIQUE ÉTRANGÈRE DE TAIWAN ET LUTTE CONTRE LES MALADIES TRANSMISSIBLES

POLITIQUE ÉTRANGÈRE DE TAIWAN ET LUTTE CONTRE LES MALADIES TRANSMISSIBLES

Membre de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) entre 1948 et 1972 puis observateur à l’Assemblée mondiale de la santé (AMS) à partir de 2009, pourvoyeur d’aide publique à la santé depuis
le début des années 60 ou encore à l’origine de multiples initiatives sanitaires internationales, Taiwan a progressivement développé et mis en oeuvre une politique étrangère dans le domaine de la santé, qui représente aujourd’hui un élément incontournable de son engagement dans les affaires internationales.

Dans ce contexte, cet ouvrage s’interroge à la fois sur la nature de cette politique étrangère, sur ses
motivations, mais également sur ses effets aux niveaux national, régional et international. Mobilisant
simultanément les outils conceptuels proposés par les principaux courants des Relations internationales pour analyser la politique étrangère, il propose une appréciation historique, sociologique et politique ainsi qu’une interprétation originale de cette politique étrangère.

Si cet ouvrage permet de mieux apprécier l’évolution sociale, politique et économique d’une des principales sociétés démocratiques d’Asie à la lumière de son engagement dans la lutte contre les maladies transmissibles, il invite également à réfléchir aux perspectives d’avenir pour Taiwan au sein de la gouvernance régionale et mondiale de la santé et, plus largement, à son rôle sur la scène internationale.