Séminaire du Centre d'études mongoles et sibériennes

Séminaire du Centre d'études mongoles et sibériennes

Organisé par Isabelle Charleux, Grégory Delaplace et Virginie Vaté, le séminaire du Centre d'Etudes mongoles et Sibériennes démarre le mercredi 13 janvier 2021
 
📅 Un mercredi sur deux, de janvier à mai 2021, de 14h à 16h
📍 En ligne

La prochaine séance se tiendra le mercredi 13 janvier 2021 de 14 à 16h. Aurore Dumont (Boursière Marie Skłodowska-Curie, Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) traitera de la thématique : "Des sites sacrés « patrimonialisés ». Figures d’autorité et appropriation rituelle en Mongolie-Intérieure"

Les oboo sont des monticules de pierre érigés sur l’ensemble du territoire culturel mongol. Ces monuments sacrés sont aussi des réceptacles pour les esprits locaux auxquels les populations rendent hommage lors de rituels estivaux. En 2006, les rituels aux oboo de Mongolie-Intérieure ont été inscrits au « patrimoine culturel immatériel » chinois (feiyi), entraînant de nouvelles dynamiques politiques et rituelles. Cette présentation examine comment le processus de patrimonialisation de l’oboo a d’abord été formulé au niveau provincial, puis mis en œuvre et réinterprété dans un contexte local. On s’intéressera notamment à la manière dont l’intelligentsia autochtone et les différents groupes ethniques s’approprient les oboo pour en faire des sites rituellement efficaces. Cette recherche se fonde sur des enquêtes ethnographiques menées entre 2010 et 2019 dans la préfecture de Hulun Buir en Mongolie-Intérieure, auprès de populations toungouses et mongoles.

Compte tenu des circonstances, le séminaire aura lieu en ligne, à cette adresse : https://www.gotomeet.me/IsabelleCharleux

Paysage de mongolie, lac et montagne