Accueil / Liste des actualités / 2020, une année au service de la communauté des études asiatiques

2020, une année au service de la communauté des études asiatiques

2020, une année au service de la communauté des études asiatiques

Partager sur :

Malgré la pandémie, 2020 aura été une année bien remplie pour le GIS Asie, qui a maintenu l’ensemble de ses activités en termes de fédération de sa communauté de recherche, de soutien aux jeunes chercheur.e.s et de valorisation des études asiatiques françaises. Pour preuve, le bilan qu’il a présenté aux établissements membres du GIS, lors du comité directeur du 25 janvier 2021, dont voici les grands traits.

L’attractivité du GIS Asie ne se dément pas
Début 2020, l’Université Bordeaux Montaigne rejoignait le GIS Asie. Et durant l’année, ce sont l’Université de Lille et de La Rochelle qui ont préparé leur adhésion, ce qui portera le nombre d’établissements adhérents à 25 et le nombre d’équipes affiliées à 33 en 2021. Retrouvez prochainement la présentation des nouvelles équipes sur le site web.

Trois jeunes chercheur.e.s récompensé.e.s par le Prix de thèse du GIS Asie
En 2020, le GIS Asie a distingué, parmi 60 candidat.e.s au Prix de thèse du GIS Asie, trois jeunes chercheur.e.s pour leurs travaux remarquables sur l’Asie en sciences humaines et sociales : Blanchier Raphaël, sur les danses mongoles à l’EPHE, Girard Bérénice sur les ingénieurs et la gestion du Gange à l’EHESS et Pham Thi Kieu Ly, sur la grammatisation du vietnamien à l’Université Sorbonne Nouvelle. Retrouvez prochainement en ligne des articles et des vidéos sur leurs travaux, qui seront également à l’honneur lors des journées scientifiques du GIS Asie « Asie en Care » du 2 et 3 juin 2021.

Asie Thèses : la base de données des thèses sur l’Asie consultable en ligne sur le site web du GIS
Asie Thèse est une base de données unique en son genre, car elle recense toutes les thèses sur l’Asie en sciences humaines et sociales soutenues en France depuis les années 1970. Cette base, en ligne sur le site web du GIS Asie, est interrogeable par tous suivant différents critères de recherche. Contenant actuellement 8300 thèses, elle est incrémentée tous les six mois à partir de Theses.fr (catalogue qui ne propose pas de filtre « Asie ») et reste ainsi à jour en permanence. Venez la tester et vérifier que votre thèse est bien répertoriée : Asie Thèses.

Jeunes chercheur.e.s du GIS : un magnifique dynamisme
Le bureau des jeunes chercheur.e.s du GIS Asie, installé en début d’année a très vite pris ses marques pour organiser des le 22 avril 2020 un webinaire sur La gestion des crises sanitaires en Asie ; le 5 juin 2020, il récidivait avec un webinaire sur La résilience des systèmes économiques et politiques en Asie en temps de crise et enfin le 20 novembre 2020, il organisait une journée d’étude L'Asie à l’ère de l’Anthropocène. Avec 3 nouveaux arrivants en 2021, il compte bien garder le rythme et même l’accélérer.

Suivez le GIS sur les réseaux sociaux
Depuis novembre 2020, le GIS Asie est actif sur les réseaux sociaux. Il compte désormais 1687 abonné.e.s sur Twitter et 889 abonné.e.s sur Facebook. Une belle percée qui confirme la pertinence de ce mode de communication et sa complémentarité avec le site web.

Le GIS soutient sa communauté
En 2020, comme chaque année, le GIS a proposé de cofinancer l’organisation d’événements scientifiques dans les unités affiliées et les jeunes chercheur.e.s qui participent à des colloques internationaux. Et en 2021… il prévoit de renforcer son aide aux jeunes chercheur.e.s, pour surmonter les difficultés liées à la crise sanitaire.

Le GIS est porteur de nombreux projets. Alors, restez connectés avec la newsletter, le site web et les réseaux sociaux, ou mieux, prenez contact avec lui pour proposer vos propres idées et activités pour le bénéfice de l’ensemble des chercheur.e.s et jeunes chercheur.e.s sur l’Asie.

Tokyo, Japon